Vendredi 11 octobre – 18h30 : Vernissage de l’exposition de Émilie Seron

Quand : Voir dans le calendrier » 11 octobre 2013 @ 18 h 30 min - 21 h 30 min
Catégories : Expo/vernissage
Mots-clés : école des loisirs exposition littérature jeunesse

Vernissage de l’exposition d’Émilie Seron
auteure illustratrice

Émilie Seron est née en 1978 et a étudié l’illustration à Saint Luc Bruxelles. Elle a d’abord illustré deux albums aux édition du Pépin, puis a rejoint, en 2007, les éditions Pastel (Louis des sangliers, avec Ludovic Flamant, Le cadeau secret, avec Mélanie Edwards, Alors je m’en vais, avec Éléonore Seron). En 2012, elle a publié Le loup de minuit (avec Émilie Soleil) aux éditions Casterman. Elle illustre aussi de nombreux articles de presse, principalement dans Le Soir, Victoire, Le Vif/L’Express et Le Ligueur.

L’univers d’Émilie Seron est riche et regorge de surprises. A peine êtes-vous séduit par ses illustrations débordant de fleurs et de bois, son usage d’une palette de couleurs mauves, brunes et vertes, qui rappellent les ambiances anglaises de la fin du 19è et du début du 20è siècle, que vous êtes renversés par l’atmosphère sombre et inquiétante de ses gravures, comme si James Ensor et Edward Gorey baignaient ensemble dans le gothique de la campagne londonienne.

Émilie Seron construit une œuvre où la douceur le dispute à l’humour noir (et même grinçant). En regardant son travail évoluer, on se dit qu’elle se taille une place très personnelle dans le domaine de l’illustration, œuvrant dans des directions qui semblent très différentes et pourtant très cohérentes.

Une œuvre accessible immédiatement aux enfants et qui peut intriguer leurs parents: voilà une belle exposition à ne pas manquer.

 


Mercredi 9 octobre – 18h30 : Rencontre avec Michel Defourny

Quand : Voir dans le calendrier » 9 octobre 2013 @ 18 h 30 min - 20 h 00 min
Coût : gratuit
Catégories : Rencontre
Mots-clés : documentaire école des loisirs littérature jeunesse

Rencontre (et verre de l’amitié) avec Michel Defourny
à l’occasion de la publication de

« De quelques albums qui ont aidé les enfants à découvrir le monde et à réfléchir » aux éditions l’Ecole des Loisirs

Dans le cadre de la Fureur de Lire 2013

Du parcours de Michel Defourny, on est déjà admiratifs, rien qu’en égrenant les grandes lignes d’une carrière universitaire édifiante (élève à l’Ecole des Hautes-Etudes de Paris, Docteur en Histoire et Littératures orientales de l’ULg, chercheur invité à l’Université de Poona en Inde, donnant ensuite, à l’Université de Liège, les cours d’ « Histoire des religions de l’Inde ancienne et moderne », de « Littérature pour la jeunesse » et de « Problématique de la bande dessinée »). On peut se contenter de trouver original ce chemin qui l’a mené de la mythologie indienne à l’album pour enfant, faisant de lui un inlassable défenseur de la littérature de jeunesse et de ses auteurs dans les commissions d’aide du Centre National du Livre (en France), de la Communauté Française (en Belgique), au sein de ministères, dans la presse spécialisée, à la radio, et en d’autres lieux, si nombreux.

Un tel curriculum vitae suffirait à imposer le respect; pourtant manquerait l’essentiel : Michel Defourny est un extraordinaire passeur. Sa connaissance encyclopédique de la littérature de jeunesse et sa curiosité insatiable en ont fait un conseiller éditorial à qui l’on doit la réédition de quelques livres indispensables (aux éditions Circonflexe, Mémo, La Joie de Lire). Au long de sa carrière et de sa passion, il a accumulé une des plus importantes collections privées de livres de jeunesse, qu’il a mise à la disposition de la Ville de Liège à travers la création du Fonds Michel Defourny et des Ateliers du Texte et de l’Image. A travers de nombreuses conférences, il continue d’offrir une vision toujours plus érudite et pourtant limpide de l’histoire et de l’évolution du livre pour enfant. Au risque de froisser sa modestie, il n’y a peut-être personne d’autre, aujourd’hui, à pouvoir mettre en perspective, avec autant d’évidence et de clarté, le livre de jeunesse, les avant-gardes du début du vingtième siècle, le constructivisme russe, les mythologies, la bande dessinée et l’expérimentation formelle contemporaine.

Puisque l’Ecole des Loisirs a l’excellent idée de rééditer, dans une version revue  et augmentée, le passionnant « De quelques albums qui ont aidé les enfants à découvrir le monde et à réfléchir », voici l’occasion de lui demander de nous raconter son parcours, de parler de ces livres qui le passionnent, des auteurs d’hier et d’aujourd’hui qu’il affectionne. Nul n’est prophète en son pays, dit-on : montrons que la voix internationalement reconnue de Michel Defourny est entendue dans sa propre ville.

C’est gratuit ! Réservez vos places à livreauxtresors@skynet.be