When:
21 avril 2017 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min
2017-04-21T18:30:00+02:00
2017-04-21T20:00:00+02:00
Where:
Livre aux Trésors
Pl. Xavier-Neujean 27a
4000 Liège
Belgique
Cost:
Free
Contact:
Livre aux Trésors
04 250 38 46

À l’occasion de la publication de « Tarantella! Possession et dépossession dans l’ex-royaume de Naples » (éd. l’Oeil d’or)

La soirée promet d’être chaude!

Quand il n’est pas dans sa natale Marseille, ni dans sa nord-méditerranéenne Liège, ni dans les forêts du Chiapas, Alèssi Dell’Umbria promène son insatiable curiosité pour les peuples en lutte dans le sud de l’Italie, pays âpre et marginal, dont la culture populaire a les racines enfoncées profondément dans quelques millénaires d’histoire(s). Nous avions reçu Alèssi voici plus de dix ans pour sa passionnante Histoire de Marseille (2006, éditions Agone). Quel bonheur alors de l’écouter raconter sa ville, avec verve et érudition!

Et quel bonheur aujourd’hui de retrouver cette verve et cette érudition dans l’étude impressionante qu’il livre sur la tarantelle et les traditions qui y sont associées! Comme le dit l’éditeur, «l’auteur s’efforce d’y restituer l’intensité d’un langage dramatique, celui que les Indigènes du Sud de l’Italie se sont créé depuis les temps antiques jusqu’à nos jours. De la danse des tarantate à la danse des couteaux, des chants de travail aux chants de prison, ces sons et ces gestes dessinaient le contour d’un monde qui continue de nous hanter, entre marginalité sociale et récupération spectaculaire.»

C’est un récit de transe et de simulacres guerriers, un récit de fierté territoriale, de politique et de révolution, de croyances quotidiennes, de religiosité et de survivances païennes, mais aussi un récit de pauvreté et de misère, d’immigration et de déracinement, qui va de la Sicile rurale à la tombe noire du Bois du Cazier. C’est la fresque édifiante d’une culture réprouvée, d’une civilisation marginalisée et pourtant vivante, contre vents et marées.

Il y aura de la musique, du vin et de la chaleur!

sta fèsta si fìci, sta fèsta si fàci!*

*cette fête s’est faite, que cette fête se fasse!

Avec le soutien du Service Lettres et Livres de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Print Friendly
Categories: